jeudi 20 novembre 2014

McPhy et TOTAL associés dans le projet d'hydrogène "vert" allemand H2BER permettant de stocker le surplus d'énergie éolienne et photovoltaïque.

Ce projet de démonstration consiste à produire de l'hydrogène "vert" à partir d'un surplus d'énergie éolienne, à l'aide d'un électrolyseur, et à travers un stockage solide, une infrastructure de remplissage d'hydrogène pour bus et voitures et une centrale de cogénération à hydrogène.
Photos et documentation McPhy
L'énergie renouvelable provenant d'un parc éolien d'Enertrag proche du nouvel aéroport de Berlin sera convertie en hydrogène par un électrolyseur de McPhy Energy qui lissera les fluctuations et surplus d'énergie éolienne.
Total et Linde construiront l'infrastructure nécessaire à distribuer ce carburant à des bus et automobiles fonctionnant à piles à combustible.
Par ailleurs, un stockage solide d'hydrogène de nouvelle génération de McPhy Energy permettra à la centrale d'énergie de 2G de fournir, à la demande, et de manière flexible, de l'électricité ou du chauffage à partir de l'hydrogène stocké.
L'intérêt de ce projet est multiple:
  • Produire un carburant zéro émission pour des voitures ou bus roulant à hydrogène et/ou alimenter d'autres stations de remplissage hydrogène.
  • Réinjecter dans le réseau de gaz naturel ou sur le réseau électrique l'énergie issue du surplus d'EnR
  • Optimiser un système soumis à de fortes contraintes d'alimentation électrique et mettant en jeux de nombreux éléments technologiques.
Mise en place : 2014
Financement : État Allemand

Partenaires du projet : McPhy pour l'électrolyseur et le stockage solide, Total et Linde pour la station de remplissage à hydrogène, Enertrag pour le parc éolien, 2G pour la centrale de cogénération.
Enregistrer un commentaire