samedi 28 juin 2014

Point d'étape sur l'électromobilité et le déploiement des bornes dans les Hautes Pyrénées.


Vendredi 27 Juin à Tarbes

A l'invitation de son Président, Jean Louis Fortassin, et de son directeur, Bruno Rouch, le Syndicat Départemental de l'Energie des Hautes Pyrénées a accueilli une soixantaine de maires et d'élus locaux du département pour faire un point d'étape sur les projets d'électromobilité et d'implantations de bornes de recharge.

L'après-midi, introduite par quelques mots de présentation des partenaires du SDE65
intervenant dans ces projets, le Conseil Général, l'agglomération de Tarbes, DDT, ADAC, ADEME, Midi Pyrénées  Innovation, EDF et ERDF a été consacrée à des rencontres avec les exposants constructeurs de bornes Schneider, Cahors, Chargelec et le gestionnaire de réseau Sodetrel
M. Rouch nous invita sympathiquement à présenter en quelques mots notre motivation de "lobbyiste" de la mobilité électrique le long de la RN 21. Les concessionnaires locaux Renault et Toyota et la ville de Tarbes avaient mis a disposition, pour essai, des véhicules électriques. Agréablement surpris par leurs premiers contacts avec la voiture électrique gageons que ces élus seront des promoteurs efficaces de la mobilité électrique dans nos territoires ruraux. 

Point d'étape sur l'avancement du projet.

En introduction, à l'invitation du Pdt Fortassin, M. Rouch rappela l'organisation mise en place pour conduire le projet, le SDE 65 s'en étant vu attribué, par transfert de compétences d'une grande partie des communes, la maîtrise d'ouvrage et la coordination.
Intervinrent ensuite, M Berardo (ERDF) qui fournit quelques repères sur la mobilité électrique, soulignant le retard pris dans la montée en charge de l'équipement des collectivités et particuliers des acquisitions de VE. 

Puis Mme V. Tatry de l'ADEME reprécisa les enjeux de la mobilité électrique dans la transition énergétique et fit le point sur l'avancement de l'appel national à projet. 



A la suite Marie-Lou Pichent d'EDF énuméra les projets de mobilité électrique dans lesquels EDF est engagé et présenta les critères à prendre en compte dans la réflexion sur les lieux d'implantation des bornes de recharge.
Puis Séverine Rengnet, Chargée de mission mobilité transport à Midi Pyrénées Initiative schématisa une proposition de stratégie territoriale en faveur d'une mobilité électrique organisant le stationnement électrique pour les déplacements quotidiens, les "carrefours" de déplacements, les sites touristiques et les zones commerciales. 

Pour terminer M. Rouch précisa les dimensions techniques du projet et son niveau d'avancement à fin Juin à partir des 80, environ, déclarations d'intention reçues des communes  et présenta une esquisse du réseau cible retenu.

Récapitulatif chiffré des intentions déclarées des communes.

Carrefours de déplacements: aires de co-voiturage et aéroport.

Sites touristiques
Il présenta ensuite les modalités de financement, les modes d'accompagnement des projets par le SDE 65 et les futures échéances du planning prévisionnel, et rendez vous fût ainsi pris pour le mois de septembre où sera arrêté définitivement le plan d'implantation et effectuée la transmission du dossier à l'ADEME.
Jean-Claude LE MAIRE


Enregistrer un commentaire