mercredi 26 juillet 2017

La ballade occitane du mulet de la future LEAF NISSAN déchire la toile ...

C'est un véritable scoop qu'a déclenché la rencontre, sur l'aire des Corbières de l'A61, de notre ami Nicolas Dufresne avec un mulet de la future Leaf NISSAN. La collection de photographies qu'il a pu réaliser a mis en effervescence les réseaux de la communauté internationale des électromobilistes; elle vient apporter quelques compléments aux informations distillées parcimonieusement par le constructeur depuis quelques semaines (1).  
A partir des photos de Nicolas  "photoshopées" pour atténuer les camouflages nous obtenons les images ci-desous. 
































Outre la modification de la ligne de la Leaf les images montrent l'apparition d'un nouveau connecteur à côté de la prise de charge rapide Chademo; il pourrait s'agir d'une prise de charge type 2 pour la connection à la norme européenne aux bornes 22 kW. 
Au côté droit du volant apparaissent les commandes du dispositif d'aide à la conduite.

Une batterie de 60 kWh ?
Nicolas a pu également constater que la batterie chargée à 99% affichait au compteur une autonomie de 295 km soit environ 300 km pour 100%. Si l'essayeur a testé la Leaf à 130  km/h, vitesse à laquelle elle consomme environ 1 kW tous les 5 kM la capacité de la batterie serait donc de 300/5 = 60 kWh.

Plus que 6 semaines de fiévreuse attente pour avoir la réponse précise à nos interrogations puisque la présentation de la nouvelle LEAF devrait intervenir le 5 septembre. 
Jean-Claude LE MAIRE

(1) les précédents articles au sujet de la nouvelle Leaf :


mercredi 19 juillet 2017 :👉 Nouvelle Nissan LEAF : des technologies simples qui peuvent TOUT changer.

jeudi 6 juillet 2017 : 👉 NOUVELLE NISSAN LEAF : TOUJOURS A LA BONNE PLACE


jeudi 22 juin 2017 : 👉 FUTURE NISSAN LEAF : TOUJOURS SUR LA BONNE VOIE


jeudi 18 mai 2017 👉Le futur vaut la peine qu'on s'y attarde. Nouvelle Nissan LEAF. Très prochainement.


vendredi 10 mars 2017 : 👉Nissan USA présentera sa nouvelle LEAF en Septembre 2017


vendredi 6 janvier 2017 :  👉 LA NOUVELLE NISSAN LEAF BIENTOT DEVOILEE : PROCHAIN CHAPITRE DE NISSAN INTELLIGENT POWER


vendredi 25 novembre 2016 : 👉 Les "feuilles" font bruisser la toile ...


vendredi 22 janvier 2016 : 👉 Nissan annonce la production d'une future génération de batteries (60 kWh ?) pour véhicules électriques dans son usine de Sunderland au Royaume-Uni


Les liens vers le florilège d'articles reprenant les photos et commentaires de Nicolas DUFRESNE :
Autoévolution
Automobile propre
CarScoop
Diario Noticias

JOKAMIES
TotalCar




mardi 25 juillet 2017

Pour une harmonisation du coût de la recharge des véhicules électriques.

Si comme nous vous souhaitez une harmonisation du coût de la recharge des véhicules électriques nous vous invitons à le manifester sur le site gouvernemental relatif au Prix des carburants .

Suggestion de formulation de message à envoyer : 
Bonjour,
Compte tenu du développement de la mobilité électrique, il me paraîtrait utile et intéressant pour les électromobilistes de répertorier également les points de charge et les tarifs pratiqués pour la recharge des véhicules électriques par les différents fournisseurs.
Une information détaillée et fiable sur la multiplication des tarifications constatées à ce jour en favoriserait l'harmonisation et inciterait peut-être les stations services à s'équiper en solutions de recharge.
Qu'en pensez-vous ?
Merci de votre aide.
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------
RAPPEL :
Pour booster le marché du VE d'occasion soutenez également notre pétition pour l'application de la Prime à la conversion au 100% VE  d'occasion

dimanche 23 juillet 2017

Autonome, électrique, à quoi ressemblera la voiture de demain ? - BFMTV

Focus sur la voiture de demain avec Guillaume Devauchelle, directeur de l’innovation de Valeo et Pierre-Olivier Desmurs, directeur associé chez Accenture. - Tech & Co, du lundi 17 juillet 2017, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.


samedi 22 juillet 2017

Colibus Foodtruck, nouvel entrant dans la gamme Colibus

Après le lancement en début d’année du Colibus Frigorifique, Colibus poursuit son innovation et l’élargissement de sa gamme avec le nouveau Colibus Foodtruck. 
Le foodtruck, concept de restauration nomade en pleine expansion depuis le début de la décennie, devient écoresponsable (sans bruit ni pollution) avec le Colibus Foodtruck : le camion restaurant écologique idéal pour le centre-ville. 
Pour inaugurer le lancement de ce nouveau véhicule, Colibus a eu le plaisir de réaliser un foodtruck pour LaM.U – La Manufacture Urbaine à Charleroi (Belgique), plate-forme engagée dans la production et la valorisation d’une alimentation de qualité ainsi que de la culture qui l’accompagne. 

Réalisée sur-mesure par notre partenaire le carrossier Durisotti, la caisse du Colibus Foodtruck est ainsi équipée selon les besoins de nos clients et se démarque par des ouvrants de qualité premium et des dimensions parfaitement adaptées. Le châssis du Colibus permettant par ailleurs des performances toujours aussi exceptionnelles : autonomie de 152 km NEDC pour 8 m³ de capacité et 890 kg de charge utile. Maniable et confortable, le Colibus Foodtruck se recharge sur une simple prise 230V / 16A. 100% électrique, il répond à toutes les nouvelles règlementations en matière d’accès aux centres-villes et apporte un réel bénéfice d’image au restaurateur.

À propos de Colibus COLIBUS conçoit, industrialise et commercialise une gamme de véhicules utilitaires électriques. Avec son châssis ultraléger, le Colibus est un véhicule électrique innovant, sur les segments du 8 m³ et du transport frigorifique 5,5 m³, qui permet des performances d’exploitation exceptionnelles. Le Colibus a été conçu en collaboration avec les professionnels de la logistique et est particulièrement adapté aux livraisons du dernier kilomètre en milieu urbain. COLIBUS est une division du Groupe Univers VE. 

mercredi 19 juillet 2017

Nouvelle Nissan LEAF : des technologies simples qui peuvent TOUT changer.

La nouvelle Nissan LEAF équipée du pédalier intelligent e-Pedal sera dévoilée le 6 septembre.
La nouvelle Nissan LEAF 100% électrique sera équipée de la technologie e-Pedal, pour une expérience de conduite inédite.
En activant la commande d’un simple bouton, le système transforme la pédale d’accélérateur en e-Pedal. Cela permet au conducteur d’accélérer, de décélérer ou de stopper le véhicule. 
La technologie e-Pedal est le premier système permettant au conducteur d’immobiliser complètement le véhicule même dans les côtes ou en descente, de maintenir la Nissan LEAF à l’arrêt, puis de reprendre aisément la conduite.

mardi 18 juillet 2017

Rencontre avec Fabien LAGIER fondateur de Solutions VE Com, pionnier de la vente de véhicules électriques d'occasion.

Sur le salon du VE de Val d'Isère nous avons rencontré Fabien LAGIER, un pionnier de la vente du VE d'occasion; l'occasion pour "Le VE je le veux" de l'interroger sur les dispositions annoncées par le gouvernement en faveur du marché du VE d'occasion.


Pour consulter les offres sur son site cliquer ci-dessous.

SOLUTIONS-VE.COM 

Analyse coûts bénéfices des véhicules électriques : les voitures (Ministère de la Transition Écologique et Solidaire)

Alors que l’utilisation des véhicules thermiques produit des externalités environnementales (CO2, pollution atmosphérique, bruit), les véhicules électriques constituent-ils une alternative pertinente, pour l’usager et pour la collectivité pour réduire ces nuisances ? Dans quelles conditions et à quels horizons ?
Le véhicule électrique est déjà rentable en zone urbaine très dense en 2020 et dans l’ensemble des zones denses en 2030. La technologie hybride rechargeable le devient vers 2030 pour les usages professionnels ou d’autopartage. Elle pourrait néanmoins constituer une solution de transition vers le "tout électrique" et son intérêt devrait décroître avec le déploiement des infrastructures de recharge et les progrès des batteries.
Les véhicules électriques et leur batterie sont également susceptibles d’apporter des bénéfices additionnels à la collectivité lorsqu’ils sont connectés aux réseaux électriques, sous la forme de services énergétiques. L’exploitation de ce gisement dépendra largement des comportements des utilisateurs et des coûts de mise en oeuvre.
🚕🚗🚙🚕🚙🚗🚕🚗🚙🚕🚙🚗🚕🚗🚙🚕🚙🚗🚕🚗🚙🚕🚙🚗🚕🚗🚙🚕🚙🚗
NDLR : Les auteurs mettent en évidence les apports positifs de la voiture électrique "pour limiter les émissions de CO2, la pollution atmosphérique ou les nuisances sonores, les progrès technologiques et les changements de comportement représentent des solutions pertinentes" en les comparant les 4 technologies :
  •  Les véhicules thermiques (VT), essence et diesel ;
  •  Les véhicules hybrides (VH) ;
  •  Les véhicules hybrides rechargeables (VEHR) ; 
  •  Les véhicules tout électrique (VE). 
Ces technologies sont étudiées dans trois différents milieux de circulation en fonction de la densité de population : 
  • urbain très dense, 
  • urbain dense, 
  • « mixte » à travers une moyenne pondérée de tous les milieux . 
Concernant les milieux urbains, deux cas d’usage sont considérés : standard et intensif (type taxi ou Autolib’). 

Nos premières remarques au sujet de cette très intéressante analyse:

Concernant le surcoût lié aux infrastructures de recharge il nous paraît excessif pour plusieurs raisons; si en milieu urbain l'impact du surcoût liés aux "systèmes autolib" et à la nécessité de recharge sur des bornes publiques est justifié, par contre à ce jour, en milieu urbain diffus et rural l'essentiel des recharges se fait à domicile et couvre largement les besoins de déplacement quotidien, la recharge sur les bornes publiques est utilisée en appoint lors de stationnement.
➤ D'autre part les auteurs n'envisagent à aucun moment l'hypothèse du recours au photovoltaïque pour la recharge des VE, c'est fort dommage et notamment dans l'architecture "smart-grids" où l'énergie solaire à toute sa place à prendre pour accélérer la décarbonation de l'énergie ,  sa production  et consommation locale.
➤ Concernant  les véhicules hybrides elle confirme qu'il s'agit d'une solution transitoire intéressante seulement en ville -moins toutefois que le 100%VE- et totalement inutile dès lors que l'on envisage le recours à la "deuxième voiture". 
➤ Dans les cas de VE acquis comme deuxième voiture elle s'avère être très rapidement la plus utilisée au quotidien. 
Dès lors se pose l'intérêt de réfléchir aux changements de comportements, style de conduite,  formes d'autopartage et/ou d'autotrain pour les longues migrations de vacances par exemple.
Jean-Claude LE MAIRE