jeudi 22 février 2018

NISSAN e-NV200 40 kWh : LES TARIFS, LA GAMME

L’utilitaire 100% électrique le plus vendu d’Europe se voit doté d’une nouvelle batterie. A la clef, plus de 100 km d’autonomie supplémentaire. Le Nissan e-NV200 est toujours disponible en version fourgon compact 4 ou 5-portes et ludospace EVALIA 5 ou 7-places. Il offre désormais une autonomie accrue allant jusqu’à 280 km NEDC, sans compromis sur son volume ou sa charge utile. 

Sur le seul Vieux Continent, le Nissan e-NV200 a déjà été vendu à plus de 15 000 unités. Le fourgon compact 100% électrique de Nissan combine les qualités du best-seller mondial des utilitaires Nissan, le Nissan NV200, avec les technologies de la Nissan LEAF, la voiture 100% électrique la plus vendue au monde.
Pour 2018, le Nissan e-NV200 est commercialisé avec une autonomie accrue grâce à sa nouvelle batterie de 40 kWh. Celle-ci qui lui permet de parcourir jusqu’à 280 km NEDC. Le fourgon 100% électrique Nissan s’offre ainsi plus de 100 km supplémentaires en cycle NEDC, soit une augmentation 60% de son autonomie par rapport à la génération précédente.

La performance 100% électrique
Avec le chargeur embarqué 6,6 kW, disponible de série sur l’ensemble de la gamme Nissan e-NV200, la recharge complète de la batterie 40 kWh dure environ 7h30 sur une borne publique ou Wallbox 32A. Et si le Nissan e-NV200 est connecté sur le réseau de recharge rapide CHAdeMO, il se charge à 80% entre 40 et 60 mn.
Avec cette nouvelle génération du Nissan e-NV200, la marque leader mondial de la mobilité 100% électrique montre encore une fois son engagement pour un avenir zéro émission à l’échappement et pour l’amélioration du confort de ses clients, notamment professionnels.
Le Nissan e-NV200 offre en effet une motorisation silencieuse, gage de livraisons sans aucune gêne pour les riverains, et ce même de nuit. La motorisation 100% électrique de 109ch avec couple instantané et accélération linéaire garantit au conducteur un trajet plus confortable ; la transmission à réducteur et l’aide au démarrage en côte lui assurent plus de souplesse et de sécurité.
Ces performances permettent au Nissan e-NV200 d’afficher une capacité de remorquage homologuée à 410 kg sur la version Fourgon, et 150 kg sur la version Evalia cinq-places.
Le Nissan e-NV200 est garanti 5 ans ou 100 000km.  Comme la Nouvelle Nissan LEAF, la capacité de sa batterie 40kWh est garantie 8 ans ou 160 000 km.

Le Nissan e-NV200, un fourgon 100% électrique et 100% intégré au réseau
Le Nissan e-NV200 est un véritable centre énergétique grâce à son système de recharge bidirectionnel exclusif. Il peut transmettre l’énergie disponible à son environnement en se connectant aux bureaux ou aux infrastructures commerciales. Il peut même redistribuer sa charge pour optimiser et stabiliser un réseau local d’énergie grâce à la technologie Vehicle to Grid (véhicules connectés au réseau).


La gamme Nissan e-NV200 2018 version fourgon
En finition d’entrée de gamme Visia, l’utilitaire Nissan e-NV200 Fourgon est livré de série avec deux câbles de 6 m pour se recharger à la fois sur n’importe quelle prise domestique ainsi que sur une borne publique ou Wallbox 32A. Grâce à son chargeur embarqué de 6,6 kW, il peut se recharger en 7h30 environ sur une borne publique ou Wallbox 32A. Le Nissan e-NV200 dispose également du mode de conduite ECO, qui calibre la pédale d’accélérateur et limite la consommation d’énergie afin d’optimiser l’autonomie, ainsi que du mode de conduite « B » qui permet d’optimiser le freinage moteur régénératif. Dès l’entrée de gamme, le fourgon 100% électrique de Nissan est équipé de la technologie NissanConnect EV. Ce service télématique est accessible depuis un ordinateur, une tablette ou un smartphone et permet de suivre le niveau de charge et l’autonomie restante du véhicule, de déclencher le chauffage à distance ou encore d’obtenir son historique d’éco-conduite et de localiser le véhicule. 


La finition Optima constitue le cœur de la gamme Fourgon du Nissan e-NV200. Pour 2018, cette finition est toujours équipée de série d’un connecteur pour chargeur rapide CHAdeMO. Celui-ci permet de recharger gratuitement le Nissan e-NV200 de 0 à 80% en moins d’une heure, sur l’une des 330 bornes de recharge rapide installées en France par Nissan et ses partenaires. L’équipement technologique de série est notamment composé d’un système mains libres Bluetooth®, de la caméra de recul avec repère de gabarit dynamiques, du régulateur et limiteur de vitesse et des commandes au volant. La zone de chargement est également protégée de série par un plancher en PVC.

La finition N-Connecta est la version haut de gamme du fourgon compact Nissan e-NV200. Elle ajoute de série le système de navigation multimédia NissanConnect avec un écran tactile couleur 7 pouces pour afficher la caméra de recul et les points de charges disponibles, mis à jour automatiquement. La technologie NissanConnect offre aussi un système audio Bluetooth® (téléphone et musique), le pilotage à distance des services télématiques ainsi que la radio numérique (DAB). Les essuie-glaces avant à déclenchement automatique et l’allumage automatique des feux sont également de série sur cette finition.

Le Nissan e-NV200 2018 version ludospace Evalia
Le ludospace e-NV200 Evalia est disponible en version 5 ou 7-places, en version N-Connecta exclusivement.
Le Nissan e-NV200 en version ludospace Evalia est équipé de série de :
  • Technologies : NissanConnect EV (services télématiques avec accès depuis un smartphone ou un ordinateur), NissanConnect (Écran tactile couleur 7,0", caméra de recul avec repères de gabarit dynamiques, pilotage des services télématiques, indication des points de charge avec mise à jour automatique , système de navigation multimédia avec fonction Info Trafic, cartographie Europe 3D, indicateur d'éco-conduite, Système audio Bluetooth® téléphone et musique , radio numérique DAB), système d'ouverture et de démarrage sans clé "Intelligent key", déclenchement de la climatisation à distance (avec la clé "Intelligent key"), Système audio CD RDS 4 HP avec connexion USB pour iPod, lecteur MP3, Commandes au volant 
  • Equipements  de recharge : câble de 6 m (pour recharge en 21h environ sur une prise domestique 220V), câble 32A de 6 m et chargeur embarqué 6,6 kW (pour recharge en 7h30 environ sur une borne publique ou Wallbox 32A), connecteur pour chargeur rapide CHAdeMO 50kW (recharge à 80% entre 40 et 60min environ), programmation de la recharge, déclenchement et programmation de la recharge à distance depuis un smartphone ou un ordinateur
  • Eléments de sécurité : Airbags conducteur, passager, latéraux avant et rideaux, roue de secours (sur version 5 places uniquement), feux antibrouillard avant, allumage automatique des feux, essuie-glaces avant à déclenchement automatique, régulateur et limiteur de vitesse
  • Eléments de design : pare-chocs et rétroviseurs couleur carrosserie, jantes alliage 15", vitres latérales arrière et vitre de hayon teintées
  • Equipements de confort : climatisation automatique, rétroviseurs à réglage électrique, vitres avant électriques, modes de conduites "ECO" et "B"
  • Option disponible : Pack confort (volant cuir chauffant, sièges avant chauffants, rétroviseurs extérieurs dégivrants)  
Tarifs Nissan e-NV200 40kWh Gamme 2018
 e-NV200 Fourgon Gamme 2018

Version
Prix Public Conseillé HT
fourgon compact 4 portes

VISIA
28 990 €
OPTIMA
31 090 €
BUSINESS
32 490 €
Fourgon compact 5 portes

VISIA
29 290 €
OPTIMA
31 390 €
BUSINESS
32 790 €

e-NV200   Evalia Gamme 2018

Version
Prix Public Conseillé TTC
Ludospace EVALIA  5-places

N-CONNECTA
41 100 €
Ludospace EVALIA 7-places

N-CONNECTA
41 800 €


A propos de Nissan France
Filiale à 100% de Nissan Europe, Nissan France gère la distribution des véhicules Nissan en France depuis 1972.
La large gamme de véhicules proposée par Nissan en France va des crossovers – dont la marque est pionnière – aux citadines, en passant par les véhicules utilitaires ou la supercar GT-R. Les crossovers QASHQAI et JUKE sont les best-sellers de la marque. Nissan est également leader mondial et européen du marché des véhicules 100% électriques avec la berline LEAF et le fourgon compact e-NV200. Nissan participe enfin au développement de la mobilité 100% électrique via l’installation du premier réseau de bornes de recharge rapide en France et en Europe. Depuis 2017, la MICRA, la citadine emblématique de Nissan, est fabriquée en France.
Avec sa Nouvelle Promesse Client, Nissan souhaite faire évoluer l'expérience client. Le client est ainsi placé au centre des initiatives de la marque, côté vente mais également après-vente.
En France, Nissan a commercialisé en 2017 plus de 81 603 véhicules soit une part de marché de 3.2%.

Le groupe RENAULT et EEM créent la première « ILE INTELLIGENTE » sur l’île portugaise PORTO SANTO à Madère.



  • Le Groupe Renault, leader du véhicule électrique en Europe, et Empresa de Electricidade da Madeira, fournisseur d’énergie, s’associent pour favoriser la transition énergétique sur l’île de Porto Santo au Portuga.
  • Cet écosystème électrique intelligent s’appuie sur quatre piliers : les véhicules électriques, le stockage stationnaire d’énergie, la recharge intelligente et la recharge réversible.

Porto Santo, le 21 février 2018 - Le Groupe Renault, leader européen du véhicule électrique et EEM, Empresa de Electricidade da Madeira producteur, transporteur et distributeur d’énergie sur les îles portugaises de Madère et Porto Santo, annoncent le lancement d’un écosystème électrique intelligent sur l’île de Porto Santo. Cet écosystème fait partie d’un programme innovant sur Porto Santo, appelé Smart Fossil Free Island, mis en œuvre par le gouvernement régional de Madère. L’objectif est de favoriser la transition énergétique de l’île. EEM, en charge des projets sur l’énergie et la mobilité électrique de Smart Fossil Free Island, a choisi le Groupe Renault comme partenaire sur les solutions de mobilité électrique.
Basé sur des véhicules électriques, des batteries en seconde vie, de la recharge intelligente et de la recharge réversible, cette première « île intelligente » au monde vise à renforcer l’indépendance énergétique de l’île et favoriser sa production d’énergie renouvelable. Le Groupe Renault, EEM et leurs partenaires travaillent depuis le début de cette année sur ce projet qui se déroulera sur 18 mois.

« Aujourd’hui, nous sommes heureux de nous associer à EEM et au Gouvernement Régional de Madère pour mettre en place cet écosystème électrique intelligent inédit, démontrant ainsi qu’au-delà du transport, la révolution électrique améliore notre vie quotidienne. Notre objectif est de construire un modèle reconductible sur d’autres îles, éco quartiers ou villes… en étant toujours animés par la même vocation : déployer à grande échelle des solutions de mobilité électrique abordable pour tous.», explique Eric Feunteun, Directeur de Programme Véhicules Electriques et New Business.

Ce projet illustre l’engagement du Groupe Renault dans des partenariats publics et privés afin de créer des solutions de mobilité durable pour tous, en ligne avec la stratégie du groupe de devenir un acteur majeur dans les écosystèmes électriques et un fournisseur de solutions de mobilité intelligentes pour la ville de demain.
 Pour la conception de cet écosystème, le Groupe Renault s’appuie sur ses véhicules électriques, références du marché européen, et sur des solutions technologiques éprouvées.
Le projet comporte trois volets. Dans un premier temps, 20 résidents volontaires de Porto Santo conduiront 14 ZOE et 6 Kangoo Z.E pour leurs usages quotidiens. Ces véhicules pourront se charger de façon intelligente (smartcharging) grâce aux 40 bornes de charge connectées, privées ou publiques installées par EEM et Renault sur l’île.
D’ici la fin de l’année, des véhicules iront encore plus loin dans leur interaction avec le réseau et seront capables de restituer de l’électricité lors des pics de consommation. En plus de se charger de façon intelligente, les véhicules électriques pourront donc aussi servir d’unités de stockage temporaire d’énergie.
Par ailleurs, des batteries en seconde vie issues des véhicules électriques de Renault servent à stocker l’énergieintermittente, produite par les centrales solaires et les éoliennes de Porto Santo. Stockée dès qu’elle est produite, cette énergie est injectée dans le réseau pour les besoins locaux. Une partie de ces batteries proviennent de l’île de Madère. Le Groupe Renault démontre ainsi pour la première fois qu’il est capable de réemployer ses batteries de seconde vie dans un écosystème local.


Une collaboration étroite avec nos partenaires

Pionnier et leader de la mobilité électrique en Europe, le Groupe Renault va au-delà de son rôle de constructeur automobile et devient un acteur des écosystèmes électrique et énergétique intelligents, avec l’aide de ses partenaires. Dans le cadre du projet de Porto Santo, le Groupe Renault s’est associé à différents acteurs du secteur de l’énergie : Bouygues Energies et Services, The Mobility House et ABB.

À propos de l’écosystème électrique intelligent

La recharge intelligente, ou smartcharging, module la recharge du véhicule en fonction des besoins de l’utilisateur et de l’offre d’électricité disponible sur le réseau. La recharge s’effectue au maximum quand l’offre d’électricité est plus abondante que les besoins, notamment lors des pics de production des énergies renouvelables. La recharge s’interrompt quand la demande d’électricité est supérieure à l’offre au sein du réseau. Le réseau électrique optimise ainsi la fourniture d’énergie renouvelable locale.

Avec la recharge réversible, les véhicules sont capables d’injecter de l’électricité dans le réseau lors des pics de consommation. En plus de se charger de façon intelligente, les véhicules électriques pourront donc aussi servir d’unités de stockage temporaire d’énergie.


Même après sa « vie automobile », la batterie du véhicule électrique conserve une importante capacité de stockage. Renault peut la réutiliser dans des environnements moins exigeants, notamment le stockage d’énergie stationnaire. Avec cette 2nde vie des batteries, Renault est aujourd’hui en mesure de répondre à toute la panoplie de besoins de stockage d’énergie : de la maison individuelle aux immeubles de bureaux, bâtiments professionnels ou académiques, en passant par les immeubles d’habitation, voire les points de charge de véhicules électriques.

mercredi 21 février 2018

Renault Pro+ complète sa gamme de véhicules utilitaires électriques avec Master Z.E.

Renault Pro+ complète sa gamme de véhicules utilitaires électriques avec Master Z.E., un grand fourgon électrique, outil de travail idéal pour assurer un accès sans émissions aux centres-villes. Particulièrement adapté aux livraisons au dernier kilomètre, Master Z.E. s’adresse à tous ceux pour qui les enjeux environnementaux sont fondamentaux. 

Renault Master Z E

lundi 19 février 2018

SEMAINE DE L’ELECTRIQUEdu 19 au 24 février : NISSAN OFFRE AUX NOUVEAUX CLIENTS LEAF LEUR COTISATION D’ASSURANCE 2018

Produits, infrastructure de recharge, solutions de mobilité : cette semaine, Nissan fait découvrir l’écosystème 100% électrique au grand public. Pour la troisième année consécutive, la marque met en place, du 19 au 24 février, la semaine de l’électrique. Pour cette occasion, Nissan offrira la cotisation d’assurance tous risques et sans franchise à ses nouveaux clients LEAF pour l’année 2018.
La troisième édition d’une semaine à succès
Depuis 2010, et l’introduction sur le marché de la première berline 100% électrique de grande diffusion, la Nissan LEAF, Nissan est pionnier de ce marché. Aujourd’hui, avec plus de 330 000 véhicules 100% électriques vendus à travers le monde, dont 300 000 LEAF, Nissan est leader mondial sur ce marché.
Afin de rendre accessible au plus grand nombre ses technologies zéro émission à l’échappement, Nissan a initié en 2016 la semaine de l’électrique. Après deux éditions à succès, la marque renouvelle cette initiative du 19 au 24 février.
Cette troisième Semaine de l’Electrique Nissan sera l’occasion de découvrir l’écosystème mis en place par Nissan autour de sa gamme 100% électrique :
  • Toute nouvelle gamme 100% électrique 2018 : nouvelle Nissan LEAF et nouveau Nissan e-NV200 40kWh
  • Nissan, premier réseau de recharge rapide de France (350 bornes ChaDeMo)
  • Recharge rapide gratuite sur ces bornes avec le ZE Charge Pass, de série sur toutes les Nissan LEAF
  • Pack Mobilité Hertz, jusqu’à 4 semaines de location gratuite
  • Offre SNCF Auto/Train pour aller encore plus loin avec sa Nissan LEAF
  • Un nouveau partenariat : L’offre Altima par MAIF, pour des tarifs préférentiels à destination de la communauté Nissan LEAF
La cotisation 2018 d’assurance Altima par MAIF offerte à tous les nouveaux clients LEAF 
Avec 1000 commandes de la nouvelle Nissan LEAF en deux mois, soit autant que lors de ses deux premières années de commercialisation, la nouvelle Nissan LEAF rencontre un fort engouement auprès des clients.
Afin de rendre la mobilité 100% électrique toujours plus accessible,  Altima par MAIF et Nissan se sont associés pour proposer une offre d’assurance collaborative et innovante :
  • Une offre d’assurance collaborative destinée exclusivement aux conducteurs de la nouvelle Nissan LEAF, spécialement conçue pour répondre aux besoins des propriétaires du véhicule 100% électrique le plus vendu au monde
  • Une remise supplémentaire de 10% pour les clients propriétaire d’une Nissan LEAF équipée de la technologie ProPILOT. Cette technologie d’aide à la conduite permet au véhicule de se maintenir dans sa file sur voie rapide.
  • Un remboursement partiel en fin d’année si les clients ont eu moins d’accidents que prévu (jusqu’à 30% de la prime HT)
Et pour cette année, Nissan va encore plus loin afin de rendre la mobilité 100% électrique accessible au plus grand nombre. Pendant la semaine de l’électrique, Nissan offre, pour tout achat d’une nouvelle Nissan LEAF, la cotisation d’assurance 2018. Les nouveaux clients pourront donc repartir assurés tous risques et sans franchise pour toute l’année 2018, gratuitement.
Pour profiter de cette offre, les clients devront :
  • Se munir du bulletin d’adhésion
  • Contacter directement l’équipe dédiée Altima par MAIF :
Les clients seront alors guidés par des conseillers spécialisés sur cette offre innovante.
Réservée aux particuliers, l’offre est valable pour toute commande de nouvelle Nissan LEAF 100% électrique, uniquement pendant la Semaine de l’Electrique Nissan, sous réserve d’acceptation par Altima par Maif. Celle-ci est cumulable avec l’ensemble de l’offre de mobilité 100% électrique mis en place par Nissan.
Les clients peuvent retrouver les détails de cette offre sur :  
Les 300.000 propriétaires de Nissan LEAF ont parcouru plus de 3,8 milliards de kilomètres. Parmi ces clients, plus de 12 000 circulent en France.

 
Créée il y a plus de 15 ans et aujourd’hui filiale du groupe MAIF, Altima conçoit des offres d’assurance innovantes et adaptées aux nouveaux usages. Plus d’infos sur : www.altimaparmaif.fr/assurance-collaborative

A propos de Nissan France
Filiale à 100% de Nissan Europe, Nissan France gère la distribution des véhicules Nissan en France depuis 1972.
La large gamme de véhicules proposée par Nissan en France va des crossovers – dont la marque est pionnière – aux citadines, en passant par les véhicules utilitaires ou la supercar GT-R. Les crossovers QASHQAI et JUKE sont les best-sellers de la marque. Nissan est également leader mondial et européen du marché des véhicules 100% électriques avec la berline LEAF et le fourgon compact e-NV200. Nissan participe enfin au développement de la mobilité 100% électrique via l’installation du premier réseau de bornes de recharge rapide en France et en Europe. Depuis 2017, la MICRA, la citadine emblématique de Nissan, est fabriquée en France.
Avec sa Nouvelle Promesse Client, Nissan souhaite faire évoluer l'expérience client. Le client est ainsi placé au centre des initiatives de la marque, côté vente mais également après-vente.
En France, Nissan a commercialisé en 2017 plus de 81 603 véhicules soit une part de marché de 3.2%.

Encore plus de plaisir de conduite sur ZOE, le véhicule électrique le plus vendu en Europe, avec le nouveau moteur R110


  • Renault lance un nouveau moteur électrique de 80 kW, inauguré sur ZOE.
  • Cette motorisation offre à ZOE plus de brio et de polyvalence pour des usages extra-urbains.
  • La version 2018 de ZOE s’accompagne également de la compatibilité avec Android Auto et d’une nouvelle teinte de carrosserie exclusive.

Boulogne Billancourt, 19 février 2018 – Renault annonce le lancement du R110, son nouveau moteur électrique. La version 2018 de ZOE, véhicule électrique le plus vendu en Europe, inaugure cette nouvelle motorisation de 80 kW pour plus de puissance et encore plus de plaisir de conduite. Le R110 développe en effet 12 kW supplémentaires dans le même encombrement et avec la même masse que son prédécesseur le moteur R90. 
Le conducteur bénéficie ainsi d’une plus grande capacité d’accélération sur voie rapide, avec un gain de près de 2 secondes sur le 80-120 km/h. Cette amélioration significative des reprises renforce le confort de conduite à vitesse soutenue et permet de profiter pleinement de la large autonomie de ZOE. Du moteur R90 dont il est issu, le R110 conserve le dynamisme à bas régime en délivrant un couple maximum de 225 Nm en une fraction de seconde pour une ZOE toujours aussi tonique en ville.
« Grâce à cette puissance accrue, ZOE gagne en brio et en polyvalence pour des usages extra-urbains. Le conducteur profite ainsi pleinement de l’agrément de conduite et de l’autonomie de ZOE, l’autonomie la plus importante sur le marché des voitures électriques grand public » commente Elisabeth Delval, Directeur de Programme Adjoint Renault ZOE.

Le R110 s’appuie sur l’expertise de Renault dans l’électrique

Renault, leader du véhicule électrique en Europe, réaffirme sa stratégie de développement et fabrication de ses motorisations électriques et confirme son savoir-faire en la matière. Evolution du moteur R90, le R110 est un moteur 100% Renault, fabriqué en France. Il a été conçu par les ingénieurs du Technocentre, dans les Yvelines, et de l’usine de Cléon en Seine Maritime, où il est fabriqué. Mis au point en seulement deux ans, le R110 bénéficie d’une combinaison d’innovations sur la machine électrique et l’électronique de puissance qui permet au moteur de fournir au client 12 kW supplémentaires dans le même encombrement et avec la même masse. Il conserve par ailleurs les excellentes performances du R90 en termes d’efficience énergétique.
Avec l’arrivée du R110, le moteur électrique Renault existe dorénavant en cinq versions (44kW, 57 kW, 60 kW, 68 kW et 80 kW) et équipe aujourd’hui quatre modèles : Kangoo Z.E., Master Z.E. et ZOE pour Renault, et la Smart Electric Drive pour Daimler.

Android Auto est disponible sur ZOE

R-LINK Evolution est désormais compatible avec Android Auto sur ZOE. Grâce à Android Auto, le conducteur peut projeter facilement sur l’écran multimédia de la ZOE les applications de son téléphone mobile Android compatibles avec la conduite, comme Waze, Deezer, Spotify, TuneIn, Skype, Messenger, Audible et des centaines d’autres disponibles sur le Google Play Store.

Un nouveau look plus affirmé

La version 2018 de ZOE, c’est également un look raffiné et tendance avec une nouvelle teinte de carrosserie : le « Violet Blueberry », un violet foncé métallisé. Sur le niveau « INTENS » - haut de la gamme, la citadine électrique élargit son offre en proposant un nouveau pack, le Pack Violet Blueberry. Ce pack, exclusif à ZOE, décline la teinte Violet Blueberry à l’extérieur comme à l’intérieur, sur la baguette de planche de bord, les bagues d’aérateurs, le jonc d’embase du levier de vitesse, l’enjoliveur des hauts parleurs, ainsi que les surpiqures et le tissu des sièges.

Le moteur R110, ainsi qu’Android Auto et la teinte Violet Blueberry, seront disponibles à la commande en mars 2018 dans le réseau France.

R110, premier moteur électrique Renault homologué selon le protocole WLTP

Le nouveau moteur R110 sera homologué selon le protocole WLTP – Worldwide Harmonized Light Vehicles Test Procedure – qui entre progressivement en vigueur depuis le 1er septembre 2017 en Europe, en remplacement du protocole NEDC. Destiné à rapprocher davantage l’homologation des véhicules de l’usage en conditions réelles de conduite, le nouveau protocole est plus strict. Pour le véhicule électrique, il mesure l’autonomie, exprimée en kilomètres. Réalisé sur bancs d’essais, le nouveau cycle de tests est plus long, comprend plus de phases, la vitesse est plus élevée et les accélérations davantage poussées. Il en résulte mécaniquement une réduction de l’autonomie homologuée, plus proche de l’autonomie constatée en usage réel de conduite. Ce changement de procédure d’homologation ne change pas l’autonomie réelle d’une ZOE, soit 300km en usage urbain et péri urbain.

L’homologation WLTP du moteur R110 est en cours. Les résultats des premières évaluations du nouveau protocole d’homologation WLTP (environ 300 km) confirme l’autonomie réelle annoncée.

ZOE, le véhicule électrique le plus vendu en Europe
- ZOE est le véhicule électrique le plus vendu en Europe pour la 3ème année consécutive*
- En France, plus d’1 véhicule électrique vendu sur 2 est une ZOE*
- A ce jour, près de 100 000 ZOE ont été fabriquées dans l’usine Renault de Flins et vendues dans le Monde
- Depuis son lancement, les ventes de ZOE ont progressé chaque année*
- En 2017, les ventes de ZOE ont augmenté de 44% par rapport à l’année précédente

*Chiffres au 31/12/2017



Découverte de la Leaf 2.zero ( 3 )

Par ce samedi pluvioteux de Février petit aller et retour de 120 km jusqu'à Isle Jourdain; avec la Leaf 24 kWh c'était un passage obligé par une borne pour pouvoir revenir tranquille à la maison; avec la 30 kw c'était jouable mais à condition d'utiliser sur la portion de 16 km les 110 km/h  seulement dans les descentes. 
Et là tout est différent. Cette Leaf 2.zero est vraiment séduisante. 

Séduisante par le confort
des  sièges cuir-tissus.

Rassuré par la capacité de la batterie, peu de circulation dans ma direction,  je décide de faire le trajet au maximum des vitesses autorisées afin de tester la consommation réelle, notamment sur le tronçon de 16 km autorisé avec le régulateur de vitesse fixé 110 kM/h au compteur. Au passage je note qu'il y a un progrès dans l'étalonnage du compteur de  vitesse; sur les précédents modèles il surévaluait d'environ 10% ( 110 compteur 100 km réel ) alors que maintenant on est plutôt à + 5 % soit 110 compteur # 105 kM/h.
Question consommation et compte tenu des 11% supplémentaires liés à la température je suis sur une moyenne de 19 kW / 100 km pendant le trajet sur la portion à 110 km/h, ce qui corrobore mes évaluations prévisionnelles.

Utilisation de l'autopilot :  C'est là aussi un confort de plus et une agréable surprise quand la signalisation au sol est bien lisible. Or compte tenu du temps pluvieux et des difficultés  apparentes à décrypter le marquage ( sur les sommets de côtes, les intersections, les pointillés ...) l'alerte se déclenche souvent . Celà commence par un clignotement qui sollicite la reprise en main du volant et si on n'obtempère pas il se double d'une alerte sonore. Alerte également lorsque la voiture dévie de la trajectoire et s'approche de la ligne centrale ou de la bordure droite auquel cas une vibration se fait sentir et entendre et nous rappelle à l'ordre.

Pour calmer mon impatience ( presque un an d'attente depuis l'annonce de la sortie ), l'efficace et excellente concession Nissan d'Auch m'ayant fait bénéficier d'une livraison anticipée de ma nouvelle Leaf,  "j'essuie les plâtres", et je partage avec grand plaisir, avec Julien le dynamique commercial "VE" la prise en main de ces nouveaux équipements.
La télématique  a été initialisée je vais pouvoir enfin l'utiliser et y accéder avec mon téléphone.
à suivre ...
Jean-Claude LE MAIRE

Articles précédents :

jeudi 15 février 2018

Renault ouvre son premier concept store dédié au Véhicule Electrique en Europe


·       Renault ouvre son premier concept store 100% Véhicule Electrique, baptisé « Renault Electric Vehicle Experience Center », à Stockholm le 16 février.
·      Avec ce concept store urbain, Renault s’implante au plus près des zones de passage du grand public.
·     Au-delà de la découverte du produit, le « Renault Electric Vehicle Experience Center » propose aux visiteurs une expérience complète autour de la mobilité électrique.


Stockholm, Suède, 14 février 2018 – Vendredi 16 février, Renault ouvre les portes de son premier concept store dédié aux voitures électriques en Europe, le « Renault Electric Vehicle Experience Center ». Les clients pourront, en un lieu unique, avoir les réponses à toutes leurs questions sur la mobilité électrique et en découvrir tous les avantages. Cette vitrine inédite est implantée au cœur d’un des plus grands centres commerciaux suédois, Täby dans la banlieue de Stockholm. Ce choix de localisation met particulièrement en avant les atouts du véhicule électrique pour répondre aux enjeux de la mobilité urbaine.
« Nous nous réjouissons de créer cet espace pour échanger avec le grand public, faire de la pédagogie et partager autour de la mobilité électrique. En tant que leader du véhicule électrique en Europe, ce concept store nous permet d'interagir et d'aider les gens à comprendre les opportunités et les bénéfices de la vie en électrique. Conduire un véhicule électrique va au-delà d’un simple changement de modèle : c’est une nouvelle façon d’envisager la mobilité. » déclare Gilles NORMAND, Directeur du Véhicule Electrique du Groupe Renault.


À travers un parcours physique et digital spécifiquement conçu pour ce concept store, les visiteurs pourront se familiariser avec tous les aspects pratiques de la mobilité électrique et adopter une solution électrique personnalisée, adaptée à leurs attentes. Le concept store est ainsi structuré en plusieurs zones : la zone d’exposition des véhicules électriques, mais aussi des zones d’information sur les infrastructures et les modes de recharge, les réglementations locales et les aides, les conditions d’achat et les services liés aux voitures électriques, ainsi qu’une zones de convivialité et d’échanges. Les visiteurs pourront également bénéficier d’essais de véhicules sur place afin de tester le plaisir de conduire si spécifique à l’électrique. Enfin, il sera bien naturellement possible de commander sa voiture électrique.
Des conseillers, présents sept jours sur sept, accompagnent les visiteurs dans leur découverte de la mobilité électrique. Pour répondre aux attentes de cette cible de conducteurs sensibles aux nouvelles technologies, le parcours s’appuie également sur un dispositif digital renforcé dont un configurateur de véhicules électriques exclusif, pour trouver le modèle adapté aux usages et envies de chacun.
« De nouveaux formats de distribution, situés au plus près des zones urbaines et équipés d’outils digitaux pour une meilleure expérience, répondent clairement à l’évolution des attentes de nos clients. Le véhicule électrique étant la technologie phare pour une mobilité durable pour tous, Renault a donc décidé de combiner ces deux enjeux et propose une nouvelle approche de la distribution de la gamme Zero Emission, en lançant à Stockholm, avec notre distributeur local Bilia, le premier Electric Vehicle Experience Center, 100% dédié  au véhicule électrique. La ville de Stockholm était en tête de notre liste en raison de l'expansion rapide du marché du véhicule électrique en Suède et de la forte volonté du gouvernement suédois de promouvoir cette technologie. » commente Zakaria ZEGHARI, Directeur du Développement du Réseau Commercial Renault Europe.
Après cette première étape décisive, Renault étudie la pertinence du déploiement de ce format dans d’autres villes en Europe.
Pour en savoir plus sur le véhicule électrique : https://group.renault.com/innovation/vehicule-electrique/

mardi 13 février 2018

Découverte de la Leaf 2.zero ( 2 ) ... et de certaines bornes rapides landaises

Par ce bel après-midi de février, cap sur les Landes et le petit village de Labrit visiter de la famille. Un trajet d'une centaine de kilomètres qui va me permettre de poursuivre la découverte de ma nouvelle Leaf; confirmation que la e-pedal est vraiment très agréable et confortable à utiliser, le frein moteur étant immédiatement disponible dès le démarrage de la voiture même avec une batterie chargée à 100%, contrairement aux versions précédentes qui exigeaient que la batterie puisse accepter la régénération de nouveaux watts.
Gageons que cette nouvelle possibilité sera fort appréciée des leafers qui, comme moi,  pour partir de chez eux avec une charge complète, ont de la descente
A quelques rares occasions, et par réflexe, il m'est arrivé de recourir à la pédale de frein et cela m'a paru bien moins efficace que la e-pedal. 
Sur quelques lignes droites de la route à grand gabarit Airbus,  dont le marquage au sol est correct, j'essaie l'autopilot, c'est bluffant ! Je le testerai  mieux prochainement sur la route à 4 voies. 
Les sièges et le volant chauffants apportent vraiment un confort supplémentaire moins énergivore que la climatisation. 
Une petite heure et demi de trajet et nous voici chez les landais, 107 km parcourus et 52% de la batterie utilisés pour une consommation moyenne de 15,8 kWh / 100 kM. 
Compte tenu du profil du parcours, de la température fraîche je retrouve la consommation calculée dans mes estimations d'autonomie.👈  

Il est impératif que le réseau de bornes de recharge accompagne la montée en charge de la mobilité électrique , sous peine d'entraver le développement du VE ! 

Devant faire une autre visite familiale et un détour durant le trajet de retour il me faudra donc m'arrêter sur une des nouvelles bornes de recharge rapide qui viennent enfin de fleurir dans le département des Landes, qui comme la Californie pourrait être le paradis de la voiture électrique . 
Par chance il y en a une sur mon parcours à Saint-Justin sur laquelle je compte recharger quelques kWh au retour. 

C'était trop beau ! Arrivé sur la borne de Saint Justin je découvre qu'elle est toujours en panne alors que c'était signalé sur Chargemap depuis plus de 15 jours. J'appelle le service de MobiVE qui me confirme qu'elle est bien en panne et que cela a été signalé. Il m'indique une autre borne proche mais elle est simplement accélérée. Il me reste 35 % de la batterie c'est là que j'apprécie le choix fait de la 40 kWh, beaucoup moins de stress, et je décide donc d'aller sur Mont de Marsan où Chargemap affiche 4 bornes. La nuit est tombée je trouve la borne de Saint Avit. Je n'arrive pas à la lancer avec mon badge MobiVE ? Heureusement le Pass Chargemap fonctionne et lance la charge. Arrivé à 35 % elle refuse d'aller plus loin ? Toutefois, après une petite charhe d'un quart d'heure sur la 22 kWh de Nogaro,  j'ai assez de jus pour arriver chez nos hôtes avec 2 bonnes heures de retard ! 
Pour terminer en repartant aux petites heures de la nuit avec une température de 2° je m'arrête sur la 22 kWh de Vic Fezensac où je recharge 10 % pour terminer "tranquillement" la boucle. Au total 261,5 km parcourus avec 51 kWh en 6h30  dont 3h30 de conduite et malheureusement 3h de recherche de recharge !!!

Comme j'avais eu l'occasion de le souligner lors d'une interview pour KiWhi News 
"L’itinérance de la recharge constitue encore à ce jour un frein important au développement de la mobilité électrique. Trop d’acteurs n’ont pas encore compris la nécessité de l’interopérabilité et par là même entravent la fluidité et la souplesse nécessaire pour atteindre une itinérance « confortable ». La disparité des tarifications et la maintenance des installations mériteraient elles aussi une sévère remise en question en vue d’harmonisation."
Jean-Claude LE MAIRE






vendredi 9 février 2018

Découverte de la Leaf 2.zero (1)

Au volant de la "Broum ama"
Ce matin neigeux du 8 Février 2018 je me sens aussi fébrile que 70 ans plus tôt quand le Père Noël m'avait apporté ma première voiture, ma "Broum ama" ( broum = voiture ; ama = à moi ), la veille j'ai vu de mes yeux vu la première des bornes rapides publiques gersoises  prête à être inaugurée et ce matin au réveil une fine pellicule de neige recouvrait les toits.  Noël ! je vous dis ...
Programmée pour 10h ce jeudi matin, après report pour causes administratives, la réception de ma nouvelle Leaf s'éternise suite à des échanges d'infos entre la concession d'Auch et le siège de Nissan. Etant vraisemblablement, d'après Olivier le patron de concession, le premier client français à en prendre possession, j'essuie en quelque sorte les plâtres.  J'ai ainsi tout le temps de goûter au confort du poste de conduite. Cette série spéciale bénéficie d'un équipement "Teckna" fort séduisant qu'il me tarde de m'approprier, car pour l'heure je n'aurai pas accès à la télématique car il manque une validation qui ne pourra être faite qu'après le week-end. 
Une bonne heure de tour du propriétaire en compagnie de Julien qui rode son efficace présentation de la nouvelle Leaf et nous voilà partis pour les premiers tours de roue. Découverte surprenante des nouveaux apports technologiques epedal et Propilot. 

Au tableau de bord la lecture des informations me paraît beaucoup plus claire et précise. 
Adieu les boules qui jalonnaient la consommation instantanée au profit d'écrans au choix qui l'affichent sous forme de cadran ou d'échelle graduée sur laquelle on peut en permanence comparer la consommation instantanée à la moyenne en cours de la consommation en kWh / 100 kM. 

Vérification de l'autonomie réelle et de la consommation sur route départementale:

Pour ce premier test j'emprunte un circuit à travers la campagne gersoise, 75 km  que je parcours régulièrement avec ma 24 kWh et pour lequel je consomme régulièrement entre 13,5 et 15 kW / 100 kM . Aujourd'hui avec la température extérieure à 2°, j'utilise le siège et volant chauffant de la Leaf 2.zero je constate une consommation équivalente de 15 kW / 100 kM, malgré un moteur beaucoup plus "punchy" . A vérifier
Le recours à la e-Pedal est magique, sur ces routes sinueuses à souhait cette nouvelle fonction apporte un plaisir de conduite supplémentaire. 

Par contre l'alerte signalant les écarts de trajectoire a du mal à tenir compte de l'étroitesse des routes départementales et multiplie les signalements qui peuvent paraître intempestifs quoique géographiquement fondés. 


Merveille ! ce matin avec une température extérieure de 0° et une charge complète pendant la nuit l'écran affiche 258 km d'autonomie sur la base d'une consommation de 15 kWh / 100 km. Le double de l'autonomie affichée par ma 24 kWh dans les mêmes conditions !!!  A suivre ...


Jean-Claude Le Maire

LE GROUPE RENAULT S’ASSOCIE AU PROJET « E-VIA FLEX-E » POUR ACCELERER LE DEVELOPPEMENT DE LA CHARGE HAUTE PUISSANCE (comprise entre 150 kW et 350 kW)

  •       Le Groupe Renault devient partenaire du consortium E-VIA FLEX-E, le premier réseau de recharge Haute Puissance pour les véhicules électriques en Europe du sud. 
  •     Le Groupe Renault continue ainsi d’accompagner le déploiement de la charge Haute Puissance à travers l’Europe.



Boulogne Billancourt, 9 février 2018 Le Groupe Renault devient partenaire du premier réseau de recharge Haute Puissance dans le sud de l’Europe, E-VIA FLEX-E. Ce réseau vise à faciliter les trajets longue distance à travers l’Europe pour les futurs véhicules électriques, grâce à des temps de charge réduits.
Le projet débutera par l'installation de 14 bornes de recharge en Italie, en France et en Espagne fin 2018 : huit en Italie, quatre en Espagne et deux en France. Ce réseau extra-urbain sera composé de bornes de recharge de haute puissance (comprise entre 150 kW et 350 kW) implantées en bord d’autoroutes ou de voies express.
Renault participe à E-VIA FLEX-E aux côtés des sociétés ENEL, Nissan, EDF, Enedis, Verbund et IBIL. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de la Commission Européenne CEF « Connecting Europe Facility » qui favorise la croissance et la compétitivité via des investissements ciblés dans les infrastructures. Le programme CEF financera la moitié de l’investissement global de 6,9 millions d’euros.

Depuis deux ans déjà, le Groupe Renault, leader du véhicule électrique en Europe, apporte son soutien au déploiement des infrastructures de recharge Haute Puissance afin de promouvoir le développement de la mobilité électrique. Il participe déjà aux réseaux Ultra-E et High Speed Electric Mobility Across Europe situés dans le nord de l’Europe, composé respectivement de 25 et de 158 stations de recharge.

mardi 6 février 2018

SpaceX : Elon Musk veut envoyer sa Tesla dans l'espace



Suivre le lancement en direct:


Prime à la conversion : comment en bénéficier ?

Qui peut demander la prime à la conversion ?

Pour bénéficier de la prime à la conversion, il faut remplir deux conditions :
  • mettre en destruction un véhicule ancien ;
  • acheter un véhicule peu polluant.

Quels peuvent être les véhicules mis en destruction pour obtenir la prime ?

L’obtention de la prime à la conversion est conditionnée par la mise en destruction d’un véhicule respectant les critères suivants. Le véhicule doit :
  • être une voiture particulière ou une camionnette ;
  • avoir fait l’objet d’une première immatriculation
    • avant 2001 si vous êtes imposable et que le véhicule est véhicule diesel ;
    • avant 2006 si vous n’êtes pas imposable et que le véhicule est un véhicule diesel ;
    • avant 1997 pour les véhicules n’utilisant pas le gazole comme carburant principal ;
  • appartenir au bénéficiaire de la prime ;
  • être acquis depuis au moins un an ;
  • être immatriculé en France dans une série normale ou avec un numéro d’immatriculation définitif ;
  • ne pas être gagé ;
  • ne pas être considéré comme un véhicule endommagé ;
  • être remis pour destruction dans les 6 mois suivant la date de facturation du véhicule acquis ou loué ;
  • faire l’objet d’un contrat d’assurance en cours de validité à la date remise pour destruction ou à la date de facturation d’un véhicule acquis ou loué.

Quels peuvent être les véhicules acquis pour obtenir la prime ?

Pour obtenir la prime, le véhicule peut être acheté neuf ou d’occasion. Vous devez l’avoir acheté ou le louer pendant une durée de plus de 2 ans.
Le véhicule peut être :
  • un véhicule neuf ou d’occasion électrique 
  • un véhicule neuf ou d’occasion thermique essence ou diesel, respectant les conditions de Cri’air 1 ou 2, et émettant moins de 130 grammes de CO2/km2.
  • un deux-roues, un trois-roues ou un quadricycle électrique neuf.

Quel est le montant de la prime à la conversion ?

Le montant de la prime à conversion pour un véhicule acheté en 2018 peut varier entre 100 € jusqu’à 2 500 €. Il dépend :
  • de votre impôt sur le revenu ;
  • du type de véhicule acheté.
A savoir : sous condition, la prime à la conversion est cumulable avec le bonus écologique pour l’achat d’un véhicule neuf.


Quelles sont les démarches pour obtenir la prime à la conversion ?

Pour faire votre demande de prime à la conversion, connectez-vous directement au téléservice en ligne.